Recrutement de talent : le cas de l'industrie et du numérique
Actu du territoire

Recrutement de talent : le cas de l'industrie et du numérique

Sur le marché de l’emploi, tous les secteurs d’activité ne sont pas égaux face aux besoins et aux problématiques de recrutement.

Alors que le taux de chômage est élevé pour le 1er trimestre 2020 d'après l’Insee, et notamment dans la Région PACA avec 8,9 %, le recrutement de talent dans le domaine de l’industrie et du numérique est un véritable enjeu pour les entreprises. En effet, ces métiers spécifiques peinent à recruter. Une réalité nationale, mais également locale. La Provence-Alpes-Côte-d’Azur compte par exemple plusieurs filières industrielles (aromatique, agroalimentaire…) en tension. Comment expliquer ces difficultés à recruter ? Quels sont les processus de recrutement à mettre en place pour attirer les meilleurs talents dans ces secteurs particuliers et dans la région ? Tour d’horizon de ces questions et des solutions à mettre en œuvre. 

Recrutement de talent : les difficultés dans l’industrie et le numérique

S’il est des secteurs en pleine crise de recrutement, c’est bien le cas de l’industrie et du numérique ! Et cette situation se confirme d’année en année. Les chefs d’entreprise sont de plus en plus confrontés à des tensions de recrutement. Ils ont bien des postes à pourvoir, mais ne trouvent pas de talents pour les occuper. Ces difficultés en matière de ressources humaines freinent inévitablement le développement de leur activité.
Diverses raisons expliquent ce phénomène, véritable problématique dans ces 2 domaines en particulier.  

Pourquoi l’industrie rencontre des difficultés de recrutement ?

Suite à la reprise économique de ces dernières années, les industriels ont besoin de main d’œuvre. Renforcer les équipes en place est l’une des priorités des dirigeants pour continuer à développer leur activité. Même si le nombre de demandeurs d’emploi reste élevé en France, les entreprises du secteur de l’industrie rencontrent encore actuellement des difficultés pour embaucher. 
Ce constat peut sembler paradoxal, mais il s’explique par : 

  • Une méconnaissance des métiers de l’industrie. Travailler à la chaîne n’est plus le poste type auquel peut prétendre un employé dans le secteur industriel. Ingénieurs mécaniques, automaticiens, informaticiens industriels, dessinateurs projeteurs… Elle est large la palette de compétences métiers recherchées dans ce domaine ! Mais les jeunes sont souvent mal informés.
  • Une pénurie de profils qualifiés. Suite aux progrès technologiques, les machines et les process sont plus complexes. Certains postes demandent des qualifications techniques spécifiques qui font défaut aux candidats potentiels.
  • Une mauvaise réputation du secteur véhiculée depuis longtemps. La filière industrielle souffre d’une mauvaise image de marque auprès des jeunes. Les clichés sont nombreux et incitent peu les étudiants à choisir ce secteur pour faire carrière.
  • Un manque d’attractivité. Plusieurs critères (salaire, conditions de travail…) freinent les vocations. C’est souvent une méconnaissance de la réalité des postes dans l’industrie qui est à l’origine de cette désaffection. 

Bon à savoir : découvrez les métiers dans l'industrie qui recrutent le plus en PACA en consultant notre article dédié ! 

Pourquoi le numérique peine à recruter des talents ?

Ce n’est une surprise pour personne : le secteur du numérique est en plein boom. Cette tendance concerne toutes les entreprises dans ce domaine : sociétés de conseil en technologies, Entreprises de Services du Numérique (ESN), éditeurs de logiciels… Mais cette donnée est valable également pour des sociétés issues d’autres secteurs (banque, assurance…), puisque la transformation numérique concerne tous les acteurs de l’économie. En 2020, une entreprise peut difficilement se passer d’une stratégie digitale si elle souhaite se développer et ne pas se laisser distancer par ses concurrents. Ainsi, tous secteurs confondus, les entreprises sont en constante recherche de talents pour accompagner leur développement numérique.

Cette dynamique concernant les métiers de l’IT devrait être une bonne nouvelle pour les candidats et les sociétés en pleine croissance ! Elle offre de belles perspectives d’avenir.

Pourtant, en termes de recrutement, les professionnels du secteur rencontrent de réelles difficultés à embaucher. Plusieurs facteurs sont à l'origine de cette problématique :

  • L’offre est supérieure à la demande. Toutes les entreprises entament progressivement leur transformation digitale. Sur le marché de l’emploi, le déséquilibre est criant entre le trop grand nombre d’offres par rapport à la demande insuffisante. Face à l’explosion des besoins en numérique, le manque de candidats qualifiés est l’un des freins à l’embauche. 
  • Le niveau de salaire des employés experts en numérique est en constante augmentation. Face au manque crucial de profils, les entreprises se livrent une véritable guerre concurrentielle pour attirer et retenir les talents. Proposer une rémunération élevée est l’un des atouts concurrentiels. Mais toutes les entreprises n’ont pas le budget suffisant pour renchérir. 
  • Les métiers du numérique font appel à des profils techniques ultra-spécialisés. UX designers, product managers, devops, data scientists… Ils doivent avoir des connaissances pointues en matière de NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication), d’informatique, de Big Data... Cette expertise numérique s’acquiert non pas sur le tas, mais en suivant des formations poussées dans des écoles spécialisées. 
  • Les compétences métiers évoluent constamment. Il est donc difficile pour les organismes de formation supérieure d’assurer des programmes en adéquation constante avec les nouveaux besoins.
  • Les cursus de formation dans le numérique sont trop peu nombreux pour répondre aux forts besoins de l’entreprise, quel que soit le secteur. Le nombre d’établissements dispensant des cours d’IT est insuffisant.
  • Le déficit de communication auprès des étudiants favorise le manque de profils qualifiés. Pour choisir la voie du numérique, les conseillers d’orientation jouent un rôle stratégique. Actuellement, les jeunes méconnaissent les postes à pouvoir dans ce domaine. Ils manquent d'informations précises sur les débouchés, en partie à cause des évolutions constantes et des créations de nouveaux métiers. 

Quels sont les enjeux pour les entreprises ?

Même si les difficultés pour embaucher ont des origines diverses, le recrutement de talent fait partie des enjeux business importants aussi bien pour les entreprises du numérique que de l'industrie. Il en va de leur développement et de leur pérennité !

Leur objectif est simple : attirer les candidats ! Pour ce faire, les sociétés doivent mettre en valeur leurs atouts concurrentiels. Mais elles doivent avant tout adapter leur processus de recrutement face aux spécificités de ces 2 secteurs.
En effet, un responsable du recrutement ne peut utiliser les mêmes leviers pour capter l’intérêt d’un ingénieur industriel et d’un développeur web !
Le profil des candidats recherché est différent, la manière de les recruter doit l’être aussi.

Si l’enjeu principal est d’attirer de nouveaux talents en entreprise, il convient également de tout mettre en oeuvre pour les garder sur le long terme ! C’est l’un des autres défis à relever. Un mauvais accompagnement des jeunes recrues favorisent le turn-over qui coûte cher à l'entreprise.

Industrie et numérique : adaptez le processus de recrutement

Voici des pistes pour faciliter le recrutement de talent aussi bien dans le secteur industriel que numérique.  

La marque employeur, un dénominateur commun pour réussir le recrutement de talent

Avant même d’entrer en phase de recrutement, vous devez travailler sur votre marque employeur, et ce quel que soit votre secteur d’activité. L’objectif de cette stratégie est simple : valoriser votre image de marque pour donner envie aux candidats potentiels de postuler ! 
Cette méthode est basée sur 3 critères principaux à savoir :

  • Comment l’entreprise est perçue en tant qu'employeur par les personnes externes à l'entreprise (comme les cabinets de recrutement, les candidats...).
  • Comment les employés et partenaires jugent les actions de l’entreprise (son positionnement, sa gestion des ressources humaines…)
  • Les éléments différenciateurs de l’entreprise et constitutifs de son ADN (valeurs, histoire…).

Travailler votre visibilité sur Internet (réseaux sociaux professionnels, site web...) fait partie des mesures à prendre. Avant même de postuler, un candidat dispose des moyens numériques nécessaires pour se faire une idée sur votre entreprise. Un commentaire négatif pourrait être déterminant dans son choix de ne pas rejoindre vos équipes. Et inversement, pour obtenir des avis positifs, il vous faut améliorer votre processus de recrutement, favoriser l'intégration des nouvelles recrues, etc. 

Grâce à la marque employeur, vous recrutez plus facilement de bons profils en PACA en valorisant le dynamisme de cette région où il fait bon vivre. C’est également un moyen de les fidéliser, à condition qu’il n’y ait pas d’écart entre les éléments attractifs mis en avant lors du recrutement et la réalité ! 

Bon à savoir : la CCI Côte d’Azur vous explique dans un article dédié les leviers d’action pour améliorer sa marque employeur dans le secteur du numérique et de l’industrie

A lire également : Marque employeur : recrutez efficacement dans l'industrie et le numérique.

Les spécificités du numérique en matière de recrutement

Vous souhaitez attirer les jeunes talents du numérique ? Inutile de passer une annonce sur Pôle Emploi ! Votre canal de recherche doit être en adéquation avec ceux utilisés par les profils recherchés. Pour trouver des candidats dans le secteur du numérique, multipliez les canaux digitaux de recrutement (LinkedIn, plateformes spécialisées…).
Et travaillez votre annonce d’offre d’emploi : parlez le même langage que votre cible. N’oubliez pas également que la rémunération n’est pas le seul critère déterminant. Mettez en valeur les responsabilités accordées, les perspectives d’évolution, les conditions de travail… 
 
Dans un monde en perpétuel mouvement, les candidats du numérique sont particulièrement favorables à un recrutement mené rapidement. Ils ont souvent plusieurs offres en attente. Il est donc capital d’être réactif et agile. Jouez avec leurs codes : proposez par exemple des entretiens à distance en visio et un rendez-vous avec plusieurs décisionnaires pour permettre un gain de temps précieux aux yeux de ce type de profils.
C’est le rôle du talent acquisition manager de veiller à optimiser les processus de recrutement en utilisant notamment des outils d’analyse performants.

Les leviers pour des recrutements réussis en industrie

La marque employeur est l'un des principaux leviers pour trouver des talents dans le secteur industriel. En effet, il est difficile de faire des propositions concurrentielles en termes de conditions de travail, de salaire… 
Il faut donc vous démarquer avec une campagne de communication attractive, des techniques de recrutement originales (business game)...
Pensez également à mener une stratégie de détection des hauts potentiels en entreprise : regarder au sein de vos propres forces vives. Certains collaborateurs pourraient évoluer sur des postes plus techniques en les formant pour s’adapter aux nouveaux besoins et aux nouvelles technologies. Ils laisseraient ainsi leur place à de jeunes recrues moins qualifiées.
Miser sur l’alternance est une bonne mesure : vous formez vous-même les profils dont vous avez besoin !
En amont, il est capital de valoriser la filière industrielle auprès des jeunes générations. Car ce seront vos candidats potentiels de demain.
***Dans l’industrie et le numérique, le recrutement de talent reste l’un des enjeux majeurs face à l’accroissement des besoins. Pour recruter les meilleurs profils, utilisez les leviers spécifiques à chaque secteur ! Et n’oubliez pas : il n’y a pas que la phase d’embauche qui compte ! Veillez à accompagner votre nouvelle recrue au sein de votre entreprise pour lui donner envie de s'engager sur le long terme.***

Bon à savoir : la CCI Côte d’Azur propose à tous les professionnels azuréens de les accompagner dans leurs campagnes de recrutement avec des conseils sur mesure. Pour en savoir plus, contactez l’un de nos conseillers spécialisés !

Même si les difficultés pour embaucher ont des origines diverses, le recrutement de talent fait partie des enjeux business importants aussi bien pour les entreprises du numérique que de l'industrie. Vous avez des questions ? Contactez l'équipe eDRH SUD !

Articles connexes
logo edrh sud endossement CCI PACA seul web white
Nous contacter

20 Boulevard Carabacel
CS 11259
06005 NICE CEDEX 1

Tel :04 93 13 75 73
(Appel gratuit depuis un poste fixe)
Préférences de cookies
©2020 - Tous droits réservés